Suivi des journalistes rémunérés à la pige

Entreprises de presse écrite et agences de presse

b
En tant qu’employeur vous êtes assujetti aux obligations relatives à la santé au travail et à la prévention des risques professionnels, dès l’emploi d’un salarié quel que soit son type de contrat.
b

C’est pourquoi, vous êtes tenu :

  • de prendre en charge le suivi de la santé au travail des artistes et techniciens, intermittents du spectacle que vous employez (cotisation santé au travail) et de vous assurer qu’ils ont effectué leur visite médicale obligatoire;
  • d’évaluer les risques professionnels auxquels sont soumis vos salariés (Document unique);
  • de mettre en place des actions de prévention.
b

 


b

Les modalités pratiques du suivi des journalistes pigistes

b
L'accord du 7 novembre 2008 relatif aux dispositions concernant les journalistes rémunérés à la pige, étendu le 11 octobre 2011, désigne le CMB pour assurer leur suivi en santé au travail.
b

Une convention signée, le 7 février 2014, avec les organisations professionnelles du secteur de la presse définit les modalités pratiques de ce suivi.

                             

Ce document présente les différentes dispositions de la convention signée le 7 février 2014 : bénéficiaires du suivi, champ d'application, cotisation, organisation des examents médicaux, etc.

b

Cotisation et liste nominative

b

Chaque année au mois d'avril, vous recevrez l'appel de cotisation et la liste nominative à compléter avec les journalistes pigistes que vous avez employés l'année précédente.